Cécile Desserle déjoue les attentes en présentant un travail en constant renouvellement. Elle réalise des projets depuis une dizaine d’années dans le sud de la France : Expositions, Performances en collaboration avec des danseurs dévoilant sa pratique artistique charnelle et sensuelle. Son œuvre est en perpétuel mouvement portant ses interrogations sur les passions humaines.

La femme tient une grande place dans son œuvre. Cécile Desserle explore sa relation au monde d’aujourd’hui avec la série des CORPS CACHES. Le lien amoureux préoccupe sans cesse sont travail et donne naissance à la nouvelle collection MEA CULPA AMOR. La série Mn°00 parle de l’homme en tension constante avec les éléments, sa volonté de survie. Dans les VANITES contemporaines les questions sont plus métaphysiques .Elle y interroge la notion même de féminité dans notre société de consommation.

Elle commence par le fusain, elle le travaille en poudre avec des pinceaux da maquillage ou les doigts. Arrive alors la peinture, c’est le moment de vénusté où la transe envahit son œuvre. Un véritable combat commence avec la matière : collage arraché et lacéré, projection de peinture, écriture, jouant sur les sonorités graphiques des mots, sur fond d’iconographie personnelle, palimpsestes révélateurs du monde d’aujourd’hui, explorant les mélanges possibles…elle crée un monde avec ses propres icones.

L’œuvre de Cécile Desserle est résolument contemporaine, gestuelle, mouvementée, sensuelle et profondément engagée.